Maisons dans les arbres à Reims

Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims Maisons dans les arbres à Reims

Cliquez sur les flèches pour faire défiler nos réalisations

Informations générales

Lieu : Reims
Type de construction : Logement Social
Maître d'ouvrage : Le Foyer Rémois et O.P.H.L.M
Maître d'œuvre : Atelier d'Architecture et d'Urbanisme Marjolijn Boudry et Pierre Boudry
Livraison du bâtiment : Septembre 2007
Lot SOCOPA : Ossature bois, Charpente, Bardage

Photographe : Jean-Michel Landely.


Inséré au cœur de la Cité Jardin du Petit Bétheny à Reims, ce programme a pour objectif le rassemblement de 4 logements en une seule « villa ». L’ensemble représente un plissement de bois tressé.

 

Le projet tire parti de la configuration du terrain par rapport aux points suivants :

• dynamisme triangulaire du lieu

• déclivité sur la rue principale de 5% ; ce qui occasionne une différence de niveau sur l’ensemble du terrain d'environ 2,5 mètres

 

Le dénivelé du terrain sert à enchevêtrer les espaces verts et espaces habitables, à dégager du sol les habitations, à intégrer de façon harmonieuse les différents flux des habitants.

 

Un pliage dans la végétation :

La plate-forme dispose d’un lieu de convivialité partagé couvert tempéré, de lieux de transition, rampe, patios, balcons, passerelle, des logements.

La nature existante et le relief resurgissent dans la plate-forme et les logements par l’intermédiaire des plis et des patios extérieurs.

L’ensemble de la plate-forme a une végétation intégrée directement aux logements et détermine de cette manière une nappe végétale « artificielle » suspendue au-dessus de la végétation « naturelle ».

La plate-forme comporte des logements regroupés. Ces derniers sont soit positionnés horizontalement, soit verticalement par un effet de basculement. L’ensemble représente un plissement de bois tressé.

Au gré des plis et de l’agencement de la plate-forme de logements, des dégagements sont créés et permettent de disposer des espaces de loisirs, véritables prolongements des espaces de logement.

De par ses pliages typologiques, un effet dynamique de glissement est donné à l’ensemble. Il invite à se faufiler et croise des vues donnant sur les espaces plantés environnants.

Le pliage initial de la plate-forme donne naissance aux poches de logements au cœur desquelles la nature est sertie. La succession de rotation du pli permet d’obtenir plusieurs types de logements : un type de logement étroit et vertical avec balcons de verdure et un type de logement horizontal et large avec patio de verdure. Chacun de ces deux types dispose d’un contact avec le sol naturel.

 

Cette opération a gagné plusieurs prix et fait l'objet d'expositions :

•  Prix de la Meilleure Réalisation dans la catégorie Bâtiment Collectif Concours National d'Architecture Grenoble 2007 Les Lauriers de la Construction Bois 2007

•  Exposé à la biennale de Venise 2008 dans le cadre de l'exposition Out There Généro Cité

•  Prix d'Architecture 2008 Les Grands Paris du Logement

•  Présenté à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine du Palais de Chaillot à Paris dans le cadre de l'exposition "Vers de nouveaux logements sociaux" du 17 juin 2009 au 1er juillet 2010

•  1er Prix du jury professionnel du Palmarès du Salon Maison Bois d'Angers 2009 dans la catégorie des Habitats groupés.

Télécharger la fiche pour + d'informations